Accueil > Actualités > Chelsea Manning, la prisonnière transgenre la plus célèbre du monde

Chelsea Manning, la prisonnière transgenre la plus célèbre du monde

dimanche 25 août 2013, par mariemini

A peine le verdict et la demande de grâce étaient-ils connus, que nous parvenait la nouvelle du coming-out de celle qu’il faut désormais appeler Chelsea Manning.

Voici le texte complet de sa déclaration :

Subject : The Next Stage of My Life

I want to thank everybody who has supported me over the last three years. Throughout this long ordeal, your letters of support and encouragement have helped keep me strong. I am forever indebted to those who wrote to me, made a donation to my defense fund, or came to watch a portion of the trial. I would especially like to thank Courage to Resist and the Bradley Manning Support Network for their tireless efforts in raising awareness for my case and providing for my legal representation.

As I transition into this next phase of my life, I want everyone to know the real me. I am Chelsea Manning. I am a female. Given the way that I feel, and have felt since childhood, I want to begin hormone therapy as soon as possible. I hope that you will support me in this transition. I also request that, starting today, you refer to me by my new name and use the feminine pronoun (except in official mail to the confinement facility). I look forward to receiving letters from supporters and having the opportunity to write back.

Thank you, Chelsea E. Manning


 [1] traduction en bas de page

Les autorités militaires ont déjà fait savoir que le traitement hormonal demandé par Chelsea Manning n’était pas dispensé à fort Leawenworth. l’administration refuse également d’accepter le prénom Chelsea.
Le courrier devra donc être libellé :
Bradley E. Manning
89289
1300 N. Warehouse Road
Fort Leavenworth, Kansas 66027-2304

Il existe des établissements pénitentiaires aux États-Unis où des traitements hormonaux peuvent être prescrits mais pas à Fort-Leawenworth.
L’ACLU, association américaine de défense des droits civiques, un équivalent de notre ligue des droits de l’Homme, a publié le 22/8 un communiqué de soutien à Chelsea Manning, disant que le refus de traitement a été considéré par plusieurs tribunaux comme une violation du 8e amendement. L’ACLU se tiendra au côtés de Chelsea Manning dans son combat pour obtenir le traitement dont elle a besoin.
Ce nouveau combat de Chelsea Manning sera exemplaire et contribuera à la reconnaissance des problèmes de toutes les personnes transgenre incarcérées.


Voir en ligne : Comment sera traitée Chelsea Manning en prison ?


Photo : Wikipedia - article Fort Leawenworth


Partagez cet article :



[1Traduction (dans Le Monde) : "Alors que je tourne la page et entame une nouvelle période de ma vie, je veux que tout le monde sache qui je suis réellement. Je suis Chelsea Manning. Je suis une femme. Considérant la façon dont je me sens, et dont je me suis sentie depuis mon enfance, je veux commencer une thérapie hormonale dès que possible. J’espère que vous me soutiendrez dans cette transition. Je demande aussi qu’à partir d’aujourd’hui, vous vous référiez à moi en utilisant mon nouveau nom et en utilisant le féminin (en dehors des messages officiels liés à ma détention). Je suis impatiente de recevoir vos lettres de soutien et de pouvoir y répondre."


Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Soutenir par un don