Accueil > Actualités > Projection-Débat sur le revenu de base

Projection-Débat sur le revenu de base

vendredi 20 septembre 2013, par Nalaf

Revenu de Base, peut-être avez vous déjà entendu ce nom, ou pas. Ou peut être était-ce un dérivé comme l’allocation universelle ou le revenu d’existence. Si les différentes dénominations recouvrent des principes légèrement différents, l’idée fondamentale reste la même : changer notre rapport au travail. Discutons en ensemble samedi 21 septembre !

Le revenu de base, nous en avons déjà parlé. Il figure dans la liste des mesures compatibles du programme pirate, et est défendu par la plupart des partis pirates existants. Ainsi en Suisse et en Allemagne, où des élections sont sur le point d’avoir lieu, les partis pirates l’ont placé au coeur même de leur programme.

Le Revenu de Base part de plusieurs constats simples : la productivité du travail augmente et il y a de moins en moins de travail pour tous. Les inégalités s’accroissent aussi, 10% de la population vivant sous le seuil de pauvreté tandis qu’un autre décile vit avec des revenus largement supérieurs. Les jeunes ont du mal à financer leurs études, puis à trouver du travail. Les retraites sont en passe de ne plus pouvoir être supportées par la société, tandis que le système de prélèvements obligatoires est au bord de l’implosion.

Différentes situations de crise et un espoir : l’instauration d’un revenu de base universel (pour tous) et inconditionnel (y compris de revenu) permettant à chacun de vivre décemment avec un toit au dessus de sa tête, de quoi remplir l’assiette et se vêtir, mais aussi les moyens pour participer à la vie sociale (transport, loisir, accès à la culture et à l’information).

Le principal argument des opposants repose sur le financement. Or, le Revenu de base est financé par la suppression de la plupart des aides aux entreprises (puisque les salaires sont partiellement pris en charge par le revenu de base) et des prestations sociales (elles aussi compensées par le revenu de base) ainsi qu’une réforme du système fiscal en faveur d’une taxe sur la consommation grâce à un ensemble de mesures tendant à la simplification de la fiscalité.

Tout a été pensé pour rendre possible le Revenu de Base. Désormais, il ne manque plus qu’une chose, la volonté populaire de le mettre en place. Et si vous aussi, vous rejoigniez les rangs de ceux qui rêvent d’une société où la référence ne serait plus le travail, mais la participation à la vie sociale ?

Rejoignez nous Samedi 21 septembre à 14h au local associatif la Remise, 7 quai Finkwiller, Strasbourg. (près de l’arrêt Porte de l’Hopital)


Voir en ligne : un précédent article sur le sujet


Partagez cet article :



Soutenir par un don