Accueil > HED > Vies contre Profits (traduction)

Cet article est publié dans une rubrique dédiée à l’expression libre de nos membres, ou aux idées partagées, il n’engage que leur(s) auteur(s) respectifs.

Vies contre Profits (traduction)

jeudi 13 juin 2013, par mariemini

La Cour Suprême des Etats-Unis a enfin interdit les brevets sur l’ADN humain et mis fin au monopole mondial abusif d’une société sur les tests permettant de déterminer les patientes à risque de cancer du sein. Les brevets sur les gènes limitent la recherche et ont un coût social important.
Un article de Joseph Stiglitz sur la nocivité des brevets américains est à lire sur le site en lien.

Le Huffington Post, et l’ensemble de la presse saluent la décision de la Cour Suprême. France 5 Allo docteurs nuance cependant : l’ADN naturel ne pourra pas être breveté mais l’ADN synthétique continuera de l’être. C’est ainsi que la société Myriad qui a jusqu’à présent joui d’un monopole mondial abusif sur les tests de dépistages continuera d’exploiter ses brevets sur l’ADN complémentaire.


Voir en ligne : Vies contre Profits

Partagez cet article :

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Soutenir par un don