Accueil > Qui sommes nous ? > Politique > Vote blanc, pavillon noir

Vote blanc, pavillon noir

mardi 8 mai 2012, par Matthieu Wiedenhoff

Le vote blanc représente un problème épineux depuis de nombreuses années. Le Parti Pirate soutient fermement sa comptabilisation parmi les suffrages exprimés.

- 2,5% en 1993.
- 5% le 6 mai 2012.

En 20 ans, le vote blanc a doublé son score.

Pourtant, sa comptabilisation se fait toujours désirer.

Cette hésitation est due à deux éléments contradictoires.

D’une part, il est l’expression d’un rejet par les citoyens des solutions politiques qui lui sont offertes.

D’autre part, la conception française de la légitimité démocratique suppose que le gouvernant élu le soit avec la majorité des suffrages. Or, en comptabilisant le vote blanc, il est possible qu’aucun des candidats n’obtiennent ce précieux sésame de 50% des voix exprimées.

Par exemple, M. Hollande n’aurait de cette manière obtenu que 49,29% des suffrages.

Parce que la démocratie demande d’entendre l’opinion de tous, le Parti Pirate Alsace soutient la reconnaissance du vote blanc.

Mais il pense aussi que le vote blanc est tristounet. Hisser bien haut le pavillon noir est le meilleur moyen de faire entendre votre voix !
PNG


Partagez cet article :



Messages

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Soutenir par un don