Accueil > Actualités > We want you !

We want you !

mardi 19 juin 2012, par Antoine

Si la page des législatives vient de se tourner sur la victoire d’une gauche s’arrogeant la majorité absolue des sièges à l’assemblée nationale, la palme pour ces élections revient aux abstentionnistes qui devancent avec un score de 44% toutes les formations en lice : c’est à eux qu’il nous faut nous adresser !

L’assemblée nationale penchera à gauche pour la prochaine mandature, avec un PS majoritaire à lui tout seul, une première depuis 1981. Au delà de ce résultat, la part sans cesse croissante de l’abstention pose la question du rapport des français avec la chose politique et une démocratie dans laquelle ils ne se retrouvent plus. Si l’on regarde les statistiques de plus près, on constate que cette abstention est d’autant plus massive que l’électorat est jeune.

En effet, si la part des électeurs qui a snobé l’isoloir n’est que de 27% chez les plus de 60 ans, elle grimpe à 39% chez les 56-59 ans, à 53% chez les 35-44 ans, 56% chez les 25-34 ans et 63% chez les 18-24 ans. Il est assez évident qu’une part non négligeable de la jeunesse française ne se retrouve plus dans le non-choix proposé dans les urnes, et doit être réconciliée avec sa représentation politique. Voilà la majorité silencieuse à laquelle le Parti Pirate doit s’adresser pour y puiser la force nécessaire à ses futurs succès électoraux !

A leur corps défendant, ces cohortes d’abstentionnistes envoient un message fort de rejet pour une politique qui les oublie, et éloigne de leurs yeux les motivations de décisions qui impactent pourtant leur quotidien. Voilà pourquoi nous devons nous attacher à les convaincre de la nécessité d’une transparence irréprochable de la représentation publique, voilà pourquoi nous devons nous battre pour une ouverture des données publiques et militer pour l’avènement d’une démocratie 3.0 !

Si nous sommes tant attachés à la rénovation de notre république, c’est que nous croyons dans ses vertus malgré ses vices. Mais au delà même de ce préalable indispensable, il nous faut mettre en forme les vues que nous ferons triompher demain : le changement c’est ni maintenant ni hier, le changement c’est vous, c’est nous. Les bonnes idées sont partout, à nous de les récolter, de les formuler, de les défendre et de les mettre en place !

Pour cela nous avons besoin de vous, et de toutes vos contributions. Par mail, autour d’un verre, au détour d’un marché ou au cours d’une rencontre fortuite, piratez-nous ! Et si jamais vous aviez encore un doute, demandez-vous s’il est préférable de voir la jeunesse française représentée à l’assemblée par la petite-fille d’une lignée d’extrême-droite ;-)


Et n’oubliez-pas, vous pouvez même nous interpeller en commentaires !


Partagez cet article :



Messages

  • « Voilà la majorité silencieuse à laquelle le Parti Pirate doit s’adresser pour y puiser la force nécessaire à ses futurs succès électoraux ! »
    Voilà une position clientéliste tout à fait désagréable, qui ne vous distingue en rien des autres partis dont, si vous n’adoptez pas le programme, vous allez (peut-être) finir par nous faire croire que vous adoptez les attitudes, les ambitions.... les vices.

    • Les abstentionniste ont quelque chose à dire, à nous de savoir les entendre, c’est tout l’esprit de notre démarche. Tout parti politique doit avoir vocation à parler aux citoyens, et pour donner du poids à nos idées, il faut qu’on en fasse évoluer la matrice, le "logiciel libre" pour qu’elle parle à ceux qui ne croient plus suffisamment en notre démocratie pour se déplacer les dimanches d’élection. Si ça c’est un vice, alors je suis un grand vicieux ! ;-)

  • En attendant les prochaines élections, un peu de réflexion ne sera pas inutile pour théoriser les ressources de l’action collective et se donner les moyens intellectuels de hacker la politique : http://www.raison-publique.fr/La-connaissance-et-la-praxis-des.html

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Soutenir par un don