Accueil > Actualités > Whistleblowers - Les lanceurs d’alerte

Whistleblowers - Les lanceurs d’alerte

jeudi 4 juillet 2013, par mariemini

Des lanceurs d’alerte sacrifient leur carrière, risquent leur liberté, pour informer le monde. Et ceci dans des pays démocratiques où règne la liberté de la presse. Je commence une liste et une revue de presse que je vous invite à enrichir. La matière ne manque pas hélas !
Deux rubriques : les lanceurs d’alerte directement politiques (Wikileaks...), les lanceurs d’alerte de la société civile.
Mise à jour du 4 juillet en deuxième partie. Dernière mise à jour : 20/08/2013.

 1. Au 11 juin 2013

Les lanceurs d’alerte, whistleblowers, dans le domaine directement politique agissent en réaction aux actions illégales des gouvernements contre le terrorisme ou des mouvements d’opposition, aux États-Unis en particulier, ils encourent la vindicte sans merci de leur état.
Il y a aussi les lanceurs d’alerte qui signalent des faits de corruption ou des risques pour la santé passés sous silence en raison d’intérêts économiques, ils sont plus sournoisement en butte aux mesures de rétorsion des sociétés dont ils heurtent les intérêts financiers.
Un article de Wikileaks récapitule les lanceurs d’alerte les plus célèbres./
Un article du Monde du 11/06/2013 fait un historique des lanceurs d’alerte américains.
Limitons-nous ici à l’actualité.

Dans le domaine politique
- Edward Snowden : il vient de révéler l’ampleur de la surveillance de l’administration Obama sur les communications des citoyens américains et étrangers :
article de Libération du 10/06/2013,
Selon Pc Impact, Daniel Ellsberg dit que E. Snowden doit être considéré comme un héros pour avoir affronté les United Stasi of America (source le Guardian).
Ici une vidéo sous-titrée de Edward Snowden (Le Monde, Le Guardian).
Edward Snowden : jamais dans l’histoire il n’y a eu Américain avec une tâche plus importante
- Bradley Manning qui est en cours de jugement et risque la prison à vie pour avoir révélé les exactions de l’armée américaine en Irak. Certains voient en lui un héros : Article de the Indépendant. Une campagne pour sa candidature au prix Nobel est en cours et une organisation de soutien très active intervient en sa faveur : free Bradley Manning
- Wikileaks

Dans le domaine civil et en France aussi, des luttes moins spectaculaires mais également importantes
- La fondation sciences citoyennes a pour but de "favoriser et prolonger le mouvement actuel de réappropriation citoyenne et démocratique de la science, afin de la mettre au service du bien commun."
- Cette fondation est insatisfaite du projet de loi pour la protection des lanceurs d’alerte en France : extrait de son Communiqué du 4 février 2013 :
[...]Une semaine après la publication du rapport « Signaux précoces et leçons tardives » de l’Agence Européenne de l’Environnement, la Fondation Sciences Citoyennes ne peut que confirmer que les leçons sont effectivement bien tardives pour ne pas dire ignorées. En effet, le 31 janvier, l’Assemblée nationale terminait de vider de sa substance une proposition de loi relative à l’indépendance de l’expertise en matière de santé et d’environnement et à la protection des lanceurs d’alerte, déposée fin août au Sénat par le groupe écologiste.[...]
- Le texte de loi finalement adopté : LOI n° 2013-316 du 16 avril 2013 relative à l’indépendance de l’expertise en matière de santé et d’environnement et à la protection des lanceurs d’alerte
Je n’ai pas trouvé de commentaire par l’association Sciences citoyennes de la loi mais la synthèse rédigée par la Gazette des communes met en évidence les risques encourus en cas d’alerte jugée de mauvaise foi.

Lanceurs d’alerte en France (mise à jour 20/08/2013)
- Pierre Meneton contre le lobby du sel, il publie Le sel un tueur caché . Une vidéo de Pierre Meneton
- Christian Vélot à propos des OGM, article de Wikipedia,vidéo
- Irène Frachon qui signale les morts dues au Mediator, "le Médiator, un crime presque parfait", article de Libération
- Des lanceurs d’alerte dénoncent des malversations : Nicole Marie Meyer au sein du quai d’Orsay,Jean-Luc Touly au sein des collectivités locales partenaires de Veolia. Ecoutez une interview de Jean-Luc Toulyqui explique sa démarche.
Mediapart publie une série de trois articles sur les lanceurs d’alerte en Août 2013. L’un de ces articles "Qu’est-ce qui fait le succès du lanceur d’alerte"
http://www.mediapart.fr/journal/cul...étudie la distinction entre lanceur d’alerte et whistleblower.


Le Parti Pirate est solidaire des lanceurs d’alertes, cela va de soi. Voici un article de blog de la section locale du Parti Pirate Midi-Pyrénées.

16/06/2013 : A écouter, Interceptions une émissionde France-Inter sur les lanceurs d’alerte . On y discute en particulier de la loi française sur les lanceurs d’alerte qui vient d’être promulguée.
- avec en bonus un film, Dossiers Cassandre

Cet article est évolutif et doit être complété. Il sera modifié en fonction de l’actualité.

 2. Mise à jour du 4 juillet 2013 et jours suivants

PRISM

Les Partis Pirates d’Europe ont lancé une pétition anti-PRISM réclamant entre autres la protection des lanceurs d’alerte. Un grand mouvement d’indignation s’est exprimé et plusieurs partis en Europe ont appelé à donner l’asile à E. Snowden, en France : Eelv, le Front National...
Le Parti Pirate d’Allemagne, le Chaos Computer Club, Free Bradley Manning et une fondation ont appelé à manifester le 4 juillet à Berlin pour demander à titre humanitaire l’asile pour E.Snowden. Le Parti Pirate d’Islande a fait examiner au parlement national la possibilité d’accorder la nationalité islandaise à E. Snowden, en vain et sa demande d’asile devrait être examinée en septembre.

Que dire ?
Le parlement européen lance une commission d’enquête sur PRISM et s’inquiète de programmes européens similaires (Grande-Bretagne, Suède...) tandis que les gouvernements européens refusent unanimement l’asile à Edward Snowden bloqué jusqu’à présent dans la zone de transit de l’aéroport de Moscou avec l’espoir d’être éventuellement accueilli en Amérique du sud. Passons sur l’épisode grotesque de l’avion du président bolivien, Evo Morales, interdit de survol par la France et le Portugal à la demande probable de la NSA.

Selon le Parti Pirate d’Allemagne la réaction des parlementaires européens est hypocrite car ils ont eux-même voté en 2005 la surveillance globale des 500 millions d’Européens avec le stockage de leurs données ainsi que la communication aux Etats-Unis de données bancaires et des données liées au voyages aériens : "scandale des services secrets, le Parlement Européens simule l’indignation alors que la France surveille"
Le Monde publie un article expliquant que notre DGSE espionne elle aussi nos communications privées. Bien entendu nos officiels tentent de nous faire croire qu’en France le stockage de masse de nos données se fait dans le strict respect de la loi. L’article de Kitetoa dans Reflets du 5 juillet fait justice de telles allégations : « Jean-Jacques Urvoas, député PS du Finistère, spécialiste du renseignement et de la surveillance pour le parti au pouvoir raconte des conneries". Plusieurs pays européens exercent le même type de surveillance. E.Snowden confirme dans un entretien au Spiegel publié le 7 juillet et cité dans un article du Monde la coopération entre la NSA et les services occidentaux.

Que penser ?
Ce qu’en pense Bluetouff (et moi) : #Snowden #Assange : cette France qui conchie ses principes fondateurs
Et Laurent Chemla : Quelle drôle de triste journée

L’émission de France-Culture "Le grain à moudre" intitulée Le Monde de Big Brother est-il un monde plus sûr ? fait le point sur la surveillance globale que permettent les techniques modernes, "la pêche au chalut", avec trois invités dont le porte-parole du Parti Pirate de France, TXO.

PNG - 272.1 ko

La différence entre les Etats-Unis et l’Europe est que les Etats-Unis se sont dotés après le 11 septembre d’une loi permettant d’utiliser les interceptions de masse sans mandat judiciaire : loi FISA étendue jusqu’en 2017

Ma conclusion : les lanceurs d’alerte dans les domaines civils(santé, environnement) peuvent éventuellement jouir d’une reconnaissance tardive, les lanceurs d’alertes sur la fraude fiscale bénéficier d’une forme d’asile mais ceux qui lèvent le voile sur la surveillance globale des états sur les citoyens semblent devoir être pourchassés sans merci par la presque totalité des états.

A suivre...

7 juillet : manifestation faveur de Snowden au Trocadéro. Où est Snowden ?

20/08/2013 Finalement Snowden a obtenu un asile provisoire en Russie et s’il parvient à fuir en Amérique du Sud, il aura éventuellement un pays d’asile mais il y a peu de remparts qui tiennent la vindicte des Etats-Unis.

22/08/2013 Bradley Manning condamné à 35 ans de prison, plus de les tortionnaires qu’il a dénoncés. Il demande sa grâce au Président Obama en affirmant "Parfois il faut payer le prix fort pour vivre dans un état libre".


Une étude sur les lanceurs d’alerte : Chateauraynaud F., Torny D., Les sombres précurseurs. Une sociologie de l’alerte et du risque et un commentaire : http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/polix_0295-2319_2000_num_13_52_1128
Un article de blog de Félix Tréguer qui lie la protection des sources des journalistes à celle des lanceurs d’alerte : http://blogs.mediapart.fr/blog/felix-treguer/210813/peut-opposer-la-protection-des-sources-celle-des-lanceurs-d-alerte-0


Partagez cet article :

Portfolio



Messages

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Soutenir par un don